AccueilAccueil  Évènements  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Recherche GoogleRecherche Google  

Partagez | 
 

 Matériel Diesel et lignes SNCF.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Matériel Diesel et lignes SNCF.   Lun 21 Sep 2015, 10:29

...


Dernière édition par MF67 le Lun 29 Fév 2016, 18:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud L



Nombre de messages : 470
Age : 32
Localisation : Memmelshoffen, Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/04/2011

MessageSujet: Re: Matériel Diesel et lignes SNCF.   Lun 21 Sep 2015, 11:22

Hello, en rentrant de Clermont Vendredi à Vesoul pres de la gare j'ai trouvé une palanquée de X4500 je crois estimées une 20aine vu en passant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume

avatar

Nombre de messages : 1658
Age : 49
Localisation : COUTANCES.
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: Matériel Diesel et lignes SNCF.   Lun 21 Sep 2015, 17:49

Bonsoir

Oui le démarrage des 67000 est impressionnant mais assez agressif pour l'oreille. Dans l'application ferroviaire il est à lancé par des démarreurs électriques.



Les CC72000 (100) ont en revanche le démarrage par air comprimé comme les gros groupes électrogènes. Ce sont bien des V16 comme les moteurs AGO des CC72000.



Les turbos. Je les ai connu longtemps sur Paris Caen Cherbourg. L'avantage était qu'un turbo moteur faisait 1600 CV pour seulement 400 Kg. DOnc permettait d'avoir des autorails de course.

Mais consommait 340 L/heure sachant qu'une rame RTG était composé de 2 turbomoteurs + un auxiliaire pour l'énergie électrique de la rame. En gros pour une rame en unité simple on était à 700 l/h. Un vrai gouffre. Pour mémo une CC72000 pour une compo similaire faisait environs 400l/100 en étant moins véloce et plus pénalisée sur des lignes secondaires.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philou



Nombre de messages : 222
Age : 50
Localisation : rennes
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: Matériel Diesel et lignes SNCF.   Lun 21 Sep 2015, 19:17

le  dernier autorail  x  2400  a  été  réformé  en 1988 du moins  sur le réseau breton  . concernant  les autorails modernes  ils sont tout simplement sans intérêt  sur le plan mécanique . les plus belles machines francaises resteront pour  toujours  les cc 72000 il  est rare de contempler un tel désign tout droit sorti des années  60 et pas encore démodé  de nos  jours . les cc 72000  avaient aussi quelques défauts la consommation . et pollution logique pour des engins  de 50 ans . que  c 'est beau  ce bruit

http://www.dailymotion.com/playlist/xr5oj_VERCAD_cc-72000/1#video=x4i4as

https://www.youtube.com/watch?v=unTnsVRAh_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume

avatar

Nombre de messages : 1658
Age : 49
Localisation : COUTANCES.
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: Matériel Diesel et lignes SNCF.   Lun 21 Sep 2015, 19:33

Il est vrai qu'à Rennes vous avez été gâté pendant 23 ans avec les belles CC72000.

Ajoutons que les X2400 (hors SNCF) ont roulé jusqu'en mai 1996 pour le compte de la CFTA sur les lignes de Carhaix et Paimpol en renfort des A2E peu capacitaires. Je ne sais plus mais il me semble qu'il y en a un en attente de restauration à Loudéac. Vous avez eu aussi sur Rennes des visites de RTG qui passaient au reprofilage des essieux. Elles passaient par Lison Coutances et Dol en remorque derrière un 66000.

Allure très altière la 72000, du beau matériel.
Malheureusement :



SVP
Guillaume

Guillaume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philou



Nombre de messages : 222
Age : 50
Localisation : rennes
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: Matériel Diesel et lignes SNCF.   Lun 21 Sep 2015, 19:47

c'est tout a fait vrai guillaume le x 2400 de  carhaix  était  de couleur vert  il y avait aussi un picasso plus un 2800  a  loudéac en restauration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Impec-Citron

avatar

Nombre de messages : 5103
Age : 50
Localisation : Espalion / Aveyron
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Matériel Diesel et lignes SNCF.   Lun 21 Sep 2015, 20:36

Question du néophyte en la matière mais intéressé:

Avec des conso allant jusqu'à 700litres à l'heure, pour avoir une autonomie "raisonnable" sans ravitaillement entre 2 grandes gares, le carburant était-il embarqué à bord de la loco ( on se demande où vu l'encombrement des moteurs ! ), ou bien une citerne était attelée directement derrière comme 1er wagon et relié par de la tuyauterie souple pour une alimentation permanente en roulant ?

Parce que sur un trajet de par exemple seulement 6h, ça fait quand même déja une réserve indispensable de 4200litres à loger quelque part. mouais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gsamiservice.fr
NostalGSA

avatar

Nombre de messages : 1632
Age : 44
Localisation : 02 Aisne
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Matériel Diesel et lignes SNCF.   Mar 22 Sep 2015, 09:48

Bonjour

J'ai en effet en mémoire le sifflement (du turbo) au démarrage des BB67400 qui donne une impression de puissance.

Chaque motrice des turbotrains RTG a un réservoir jumelé d'une capacité de 4700l, soit 9400l pour une autonomie de 1200km: voir p4 et 15 du fascicule http://fbrisou.free.fr/RTG1.pdf
Cela ne fait "que" 2,8l/100 par passager (rame 280 places, Vmax = 200km/h) ce qui peut sembler raisonnable par rapport à un véhicule routier, mais nettement plus élevé qu'un train diesel classique.

A+

_________________
Une suspension inégalée - Une ligne toujours d'actualité - Un moteur si particulier

"La GS, c'est offrir à tous ce qui était réservé à quelques-uns"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://i44.servimg.com/u/f44/16/04/48/09/photop10.jpg
philou



Nombre de messages : 222
Age : 50
Localisation : rennes
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: Matériel Diesel et lignes SNCF.   Mar 22 Sep 2015, 17:34

deux photos perso (2010)de  l'autorail x 2875  en attente de restauration en gare de loudéac   voici son histoire avec  ses petits fréres par ce lien ci-dessous.
http://www.cfcb-asso.org/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=46&Itemid=70


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume

avatar

Nombre de messages : 1658
Age : 49
Localisation : COUTANCES.
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: Matériel Diesel et lignes SNCF.   Mar 22 Sep 2015, 18:00

Bonsoir
Nous avons eu de la visite en 2012 du X2830 breton.
Merci à Gilles et Philou pour les liens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citrowlo



Nombre de messages : 173
Age : 42
Localisation : 56690
Date d'inscription : 03/11/2014

MessageSujet: Re: Matériel Diesel et lignes SNCF.   Sam 26 Sep 2015, 10:02

Hello à tous

Jean-Pierre le soulignait, mais en moteur industriel on a des moteurs modulaires, et en fonction de la puissance demandée par le client on adapte le nombre de cylindres.

Le moteur Pielstick PA4 185VG des locos est une machine très bruyante et délicate en maintenance : à cause de sa chambre de combustion à géométrie variable et de son montage "camembert" des paliers de vilebrequin (oui, comme une Aston Martin !) Je n'ai jamais aimé ces "moteurs de mobylette" comme on les appelait car c'est un casse rein à réparer.

J'aimais mieux les semi-rapides comme celui ci, un V18 de 27200ch à 428 tr/min. Un bateau sur lequel j'adorais intervenir avait 4 moteurs comme ça en 6 cylindres en ligne, on pouvait faire les révisions majeures type 24000h en pleine mer, sans fatigue car toutes les pièces ne peuvent être manipulées qu'avec un palan !!!

https://www.youtube.com/watch?v=YYpUxGKig18

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabi1

avatar

Nombre de messages : 612
Age : 32
Localisation : Marne
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: Matériel Diesel et lignes SNCF.   Jeu 25 Aoû 2016, 17:58

Salut.

La conso des locomotives de ligne est plutot exprimée en litre au kilomètre à la SNCF, on considère 5l/km pour  le 72000, 3/4l pour le 72100, 3l pour un 67400 et un fond de cuve de quelques centaines de litres à ne pas atteindre pour eviter les déjaugeages.
Ces consos sont "larges", je pense qu'il faut vraiment tirer dedans pour les atteindre... avoir un train lourd et du retard à rattraper ou une marche dite serrée qui nécessite de rouler le plus possible aux vitesses limites.

Pas de citerne attelée, le GO est emporté en soute, une partie de la structure du réservoir constitue le châssis de l'engin, La contenance est telle que l'on peut compter sur une louche de 1000km d'autonomie... Le 72100 se retrouve avec peu plus du coup, avec son moteur un peu moins gourmand.... Soit largement que les plus grandes étapes sans ravitaillement possible ou période de service sans passage à une pompe (prévu dans le roulement de la machine)
Sur YouTube, visionnez les vidéos d'epoque très technique des "3 sœurs" parlant entre autre du montage du 72000, une autre du même genre sur l'arrivée des 67 et 68000, et bien sûr celle consacrée aux protos 70000 (dont le montage du V16 pielstick)

À présent en France les trains qui procurent le plus de kilomètre en diesel c'est je pense pour les 72100, Paris<>Belfort soit près de 450km... (Puisqu'on ne va plus à Bâle ni Mulhouse) Les ravitaillements sont systématiques au moins à Belfort.
La panne sèche C'est tres tres rare mais ça arrive. Mauvaise gestion du ravitaillement de l'engin, machine intervertie avec une autre pour raison de service Puis... Zappé!, vol... Si si !, mauvais jaugeage... Car c'est toujours un système à tige en fibre comme une vieille 2cv, peu lisible. Il a aussi eu des cas de perte en ligne suite à avarie.

Une anecdote... En fin de journée je jauge un 67400, 2800l (sur 3000 ou 3400 selon version... Ou tige ^^), bizarre pour un engin qui tournait depuis un certain temps à faire des navettes... L'autre côté (car il y a une tige de chaque côté pour ce même réservoir) indique seulement 700l, bien plus crédible.
En fait un retour de gazole mal monté arrosait la tige bon sang.

Mon seul et unique souvenir de turbotrain... Une RTG à Bordeaux St Jean en 2004 !! Un sacré bordel et pour cause... Imaginez une alouette sous une marquise !!! 
J'aurais dû à l'époque me précipiter sur ces dernieres opportunités de voyages BX<>Lyon.
Demain et après demain... Je vais enfin faire ce qui reste du cévenol et de l'aubrac...(ce dernier risquant particulièrement de disparaître) Mais ça sent le suppositoire.... Le petit X73500^^

_________________
Ma chaîne Youtube de plus de 820 vidéos techniques et historiques PSA:
https://m.youtube.com/channel/UCPmAxPCd_xAbM6fM6vuU7ZA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume

avatar

Nombre de messages : 1658
Age : 49
Localisation : COUTANCES.
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: Matériel Diesel et lignes SNCF.   Ven 26 Aoû 2016, 18:04

Merci Fabien pour ta participation à ce post.

De mon coté, on a exploré les lignes "diesel" de Bretagne. Je vous ferai un reportage.

Super idée pour le cévenol, il faut effectivement en profiter.

Mais plus de 67400 en Bretagne, le Quimper-Bordeaux (UM de 67400 depuis Quimper) a sombré en Décembre passé. Donc plus de corail non plus. Limités à Nantes.

Le Dimanche, il y a un mouvement Rennes-Quiberon en X2100. Pour le retour au dépôt de la rame du Tire-Bouchon (Auray-Quiberon).

Guillaume

_________________
Modérateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabi1

avatar

Nombre de messages : 612
Age : 32
Localisation : Marne
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: Matériel Diesel et lignes SNCF.   Mar 06 Sep 2016, 23:46

Alors bilan... 
Le cévenol a encore de l'espoir... Il a son fascicule touristique et est réellement vendu comme tel.
J'ai eu du pot car je n'y croyais même pas... 67400+qq corail ! Le week-end ce serait en AGC.

Je vous conseille le musée du dépôt de Nimes, Helas un peu loin de la gare à pied, heureusement j'y repassait plus tard en voiture... 8eu (ouvert en après midi), encore des surprises auxquelles je ne pensais même pas... bb midi/bb 300, une 9400 en livrée d'origine superbe, la 6575 ex 21001 !!, la 7121 (l'autre ^^) !!! Moi qui la croyais morte... Bon elle est Tres vilaine mais pas détruite !! un étonnant wagon de service de détection de la déformation des voûtes des tunnels entièrement mécanique!! Une 141R, des amusants petits wagon midi dont un superbe bifoudre ! Etc..., un collection d'objets divers magnifique. Bref Ça vaut le coup.

Côté ligne des causses, fréquentation bien plus faible, des portions sont ressenties en Tres bon état, d'autres beaucoup moins.
Caténaire midi et partiellement à support en ogive, sympa!... Rail double champignon au moins sur les voies de service, j'ai de plus été ravi de voir arriver à Beziers un AGC electrique midi-pyrenees pour aller jusque neussargues pour profiter de la caténaire. J'ai vu la plupart des sous stations avec un équipement lourd visiblement "pas d'epoque" donc c'est pas mal ^^ 
Néanmoins ici l'avenir reste bien plus incertain... Il faut dire aussi que cet été le train n'a quasiment pas existé du fait des travaux et là encore Ca ne roulait que le week-end au moins côté sud!!! Faut donc en vouloir pour etre un client regulier surtout que quand ça roule on ne meme pas appeler ça une fréquence !

Un suppo auvergnat a pris la releve à neussargues pour Clermont.

je ne pense pas que beaucoup fassent le trajet integral mais surtout du Beziers/Millau ou de l'intergares.... De marcheurs pour certains.

_________________
Ma chaîne Youtube de plus de 820 vidéos techniques et historiques PSA:
https://m.youtube.com/channel/UCPmAxPCd_xAbM6fM6vuU7ZA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NostalGSA

avatar

Nombre de messages : 1632
Age : 44
Localisation : 02 Aisne
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Matériel Diesel et lignes SNCF.   Mer 07 Sep 2016, 10:17

Bonjour Fabien
J'espère que tu as fait qq photos
A+

_________________
Une suspension inégalée - Une ligne toujours d'actualité - Un moteur si particulier

"La GS, c'est offrir à tous ce qui était réservé à quelques-uns"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://i44.servimg.com/u/f44/16/04/48/09/photop10.jpg
Fabi1

avatar

Nombre de messages : 612
Age : 32
Localisation : Marne
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: Matériel Diesel et lignes SNCF.   Mer 07 Sep 2016, 13:35

Oui mais pour l'instant retenues sur l'appareil ... mon pc est en panne jusqu'à nouvel ordre, le DD principal de plus de 10ans est mort. Et ça va durer quelques mois car vu que j'ai une tablette à dispo financièrement ça passe en dernière prio cette année.
À suivre.

_________________
Ma chaîne Youtube de plus de 820 vidéos techniques et historiques PSA:
https://m.youtube.com/channel/UCPmAxPCd_xAbM6fM6vuU7ZA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume

avatar

Nombre de messages : 1658
Age : 49
Localisation : COUTANCES.
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: Matériel Diesel et lignes SNCF.   Mer 07 Sep 2016, 17:35

Merci pour ce témoignage Fabien.

Donc une sortie à prévoir pour l'année prochaine concernant le musée de Nîmes. Ce qui donnera l'occasion d'y aller avec le Cevenol. J'ai déjà parcouru la ligne : 2 fois en ligne régulière l'autre avec le X2403 pour un train spécial dans le sens Nîmes Clermont.

En revanche, je n'ai pas fait la ligne des Causses. D'après ce que tu décris, ça vaut la peine. Ce serait donc du X73500. En espérant que le conducteur laisse son rideau ouvert pour voir aussi de l'avant.

Cet été ce furent les lignes de Bretagne en traction diesel. Avec de la chance et de la patience, j'ai pu profiter des X2100 sur :

Guingamp Paimpol, Guingamp Carhaix, Morlaix Roscoff et Auray Quiberon + le retour sur Rennes du Dimanche Auray-Rennes.













Et une visite aux chemin de fer de Bretagne (Loudéac). A la demande des responsables, je ne diffuse pas les photos sur le net. En tout cas, une sérieuse équipe qui préserve du matériel.
X2400 en rénovation, un X3800 (Picasso) qui roule ainsi que le X2830 qui roule aussi.

Guillaume


_________________
Modérateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb16trs



Nombre de messages : 300
Age : 42
Localisation : essonne
Date d'inscription : 04/09/2011

MessageSujet: Re: Matériel Diesel et lignes SNCF.   Mer 07 Sep 2016, 20:26

Superbe sujet. je découvre sur le tard le pdf sur les RTG, mais merci de mettre à dispo ces superbes documents!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NostalGSA

avatar

Nombre de messages : 1632
Age : 44
Localisation : 02 Aisne
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Matériel Diesel et lignes SNCF.   Mer 07 Sep 2016, 21:54

Bonsoir
Sur l'Aubrac, la descente sur Millau est magnifique:

A+

_________________
Une suspension inégalée - Une ligne toujours d'actualité - Un moteur si particulier

"La GS, c'est offrir à tous ce qui était réservé à quelques-uns"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://i44.servimg.com/u/f44/16/04/48/09/photop10.jpg
robert48

avatar

Nombre de messages : 117
Age : 65
Localisation : LAMBESC
Date d'inscription : 25/02/2016

MessageSujet: Re: Matériel Diesel et lignes SNCF.   Mar 27 Sep 2016, 21:44

Bonjour et la  vue sur le viaduc de garabit quand meme les anciens savaient travailler!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Matériel Diesel et lignes SNCF.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Matériel Diesel et lignes SNCF.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Vol matériel comptage AMB
» Matériel pour un poulain de l'année!
» Question de débutant sur le matériel
» Matériel éthologique
» QC : Matériel parage naturel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GSAventure :: Sujets divers :: Tout ce qui roule ...-
Sauter vers: